Tous les chefs d’entreprise se doivent de souscrire à une assurance multirisque pour professionnels. Cela permettra de protéger leurs employés, leurs locaux, mais également tout le matériel utilisé dans le cas d’un sinistre. Chaque professionnel a la possibilité, en plus de l’assurance responsabilité civile, d’ajouter beaucoup d’autres garanties à son contrat.

    Le nombre de garanties choisi ainsi que d’autres facteurs auront une large influence sur le prix de ce contrat. Ce prix pourra aussi varier selon les spécificités des entreprises. Il vous sera possible d’avoir une estimation de la moyenne des coûts de ces assurances à l’aide de plusieurs outils. Mais quel serait le prix exact ? C’est bien ce que nous allons voir dans ce qui suit !

    Pour qui l’assurance multirisque professionnelle est-elle destinée ?

    assurance multirisque professionnelleL’assurance multirisque pour professionnels, de loin la plus complète, est destinée aux entreprises. Elle se constitue d’un certain nombre de garanties et servirait de protection pour le matériel, les locaux, la marchandise, les biens ainsi que pour la responsabilité de l’entreprise.

    Quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité, chaque entreprise a la possibilité de souscrire à cette assurance. Elle pourrait alors concerner :

    • Les exploitants agricoles et les entreprises de BTP ;
    • Les associations ;
    • Les professions médicales et libérales ;
    • Les artisans et les commerçants ;
    • Les micro-entreprises et les entreprises individuelles.

    Les entrepreneurs, peu importe leur profession, n’ont évidemment pas tous les mêmes besoins. Et c’est pour cette raison que le choix de leur assurance devrait se faire selon plusieurs critères, à savoir :

    • Le nombre d’employés ;
    • Les véhicules et le matériel utilisés ;
    • La surface des locaux ;
    • La présence ou non de marchandises ou de matériel informatiques ;
    • L’usage des locaux : réception de clients, stockage uniquement ou profession mixte avec habitation.

    A lire  Comment fabriquer facilement un carport ?

    Quelles sont les garanties des assurances multirisques professionnelles ?

    Ce type d’assurance est formé depuis des garanties différentes dont :

    • La garantie protection juridique : cette dernière offre une aide et des conseils dans le cas d’un litige avec un client ou un fournisseur ;
    • La garantie responsabilité civile professionnelle, qui permet de couvrir les employés et les entreprises s’il y a des dommages causés à autrui. Cela concerne aussi bien les dommages matériels, immatériels que corporels ;
    • La garantie locaux professionnels : celle-ci concerne tous les dégâts pouvant être subits par les locaux de l’entreprise ;
    • La garantie perte d’exploitation : cette dernière sert dans le cas d’un arrêt de l’activité et de baisse du chiffre d’affaires.

    La garantie responsabilité civile est la seule qui est présente dans tous les contrats. Quant aux autres types de garanties, il faudra les choisir soi-même.

    Quel est le coût de l’assurance multirisque ?

    Le prix de l’assurance multirisque change d’un professionnel à un autre, il n’est en effet pas le même pour tous, et ce, car certaines de leurs spécificités sont prises en considération dans le calcul de cette assurance. On pense particulièrement au :

    • Nombre de personnes œuvrant dans l’entreprise : l’assurance multirisque d’une SARL va forcément être moins chère que celle d’une petite entreprise ;
    • Le secteur d’activité du professionnel en question : celle-ci va en général coûter une centaine d’euros par an pour les autoentrepreneurs. C’est un type de contrat pouvant être beaucoup plus cher pour le secteur du BTP en raison des multiples risques associés à ce secteur ;
    • Le chiffre d’affaires de l’entreprise : si celui-ci est élevé, l’assurance coûtera bien évidemment plus cher ;
    • Le niveau de couverture choisi : il serait logique que plus on a de garanties, plus la facture sera élevée. C’est pareil pour les franchises.
    A lire  Culotte de règles : comment procéder à leur entretien ?

    Un microentrepreneur, par exemple, devra payer 400 euros en moyenne tous les ans pour ce type d’assurance. Le contrat d’une entreprise individuelle va en général coûter entre 100 et 1 000 euros par an. Il sera de 90 à 500 euros par an pour un professionnel exerçant dans une profession libérale.

    Comment faire pour connaître le prix à payer pour son assurance ?

    Il faudrait utiliser un comparateur d’assurances pour avoir une idée précise sur le montant à payer et on peut justement trouver ces outils facilement sur Internet. Ces derniers proposent en effet d’évaluer des dizaines d’assurances sans engagement et gratuitement. Il suffira de mettre toutes les informations concernant sa situation ou son entreprise pour comparer les prix, en plus des garanties que l’on souhaiterait prendre.

    Le comparateur va, lui, se charger de trouver les assurances correspondant au mieux à votre recherche. Afin de bien choisir son type de contrat, il faut veiller à vérifier que le plafond des garanties s’adapte bien au niveau de risques. Le contrat d’assurance doit être révisé aussi souvent que possible si vous avez une entreprise en pleine croissance.