Astuces

Comment investir dans le vin ?

Si vous souhaitez investir dans un domaine ou diversifier vos investissements, alors optez pour celui du vin. En effet, la France regroupe en moyenne 17 % de la production mondiale en vin soit plus de 4 milliards de vins produits par an. De même, elle se positionne après les États-Unis comme le 2? pays consommateur de vin. Cela fait de ce commerce l’un des plus rentables en France. Cependant, il faudrait passer à l’étude et à l’analyse de chaque catégorie proposée. Aussi, vous disposez de plusieurs moyens pour investir dans le vin. Entre l’achat des produits et les placements financiers, découvrez comment investir dans le vin.

Les caves d’investissements ou l’achat des bouteilles de vin

Conseils pour investir dans le vinSur 10 bouteilles consommées en France, 5 sont acquises en grande distribution, 3 dans les restaurants, 1 en ligne et 1 vendue dans le domaine viticole. Ces chiffres, provenant du comité national des interprofessions des vins, révèlent en effet la méthodologie d’acquisition des vins en général.

Pour votre investissement, pensez aux caves d’investissements. C’est un investissement qui consiste à ne pas disposer de bouteilles, mais plutôt faire de ces bouteilles des placements financiers qui vous concéderont des profits. Pensez par exemple à un investissement dans une assurance temporaire scooter 50, le principe est presque pareil.

De plus, l’un des avantages des caves d’investissements est qu’ils sont rentables lors de la revente. En effet, ce sont les prestataires qui assurent la vente de vos bouteilles. Ainsi, vous pouvez choisir les vins dans lesquels vous voulez investir ou juste choisir une cave d’investissement.

Par ailleurs, vous pouvez disposer des bouteilles de vin, c’est-à-dire opter pour la détention physique des bouteilles. Vous constituerez ainsi votre propre cave en achetant directement auprès des détaillants ou des producteurs ou lors de la vente aux enchères. Cependant, vous devez bien disposer l’espace pour mieux conserver les vins. Votre cave doit avoir un taux d’humidité adéquat pour éviter l’oxydation de vos vins. Vous pouvez aussi faire appel aux services de stockage pour un meilleur résultat.

Faire un placement financier dans les fonds spécialisés dans le vin ou dans des propriétés viticoles

L’investissement dans le vin nécessite la connaissance de quelques prérequis comme : la qualité du bouchon, le potentiel de conservation, la genèse du vin et quelques conditions relatives à la mise en bouteille. Cependant, si vous n’avez pas ces prérequis, vous pouvez toujours investir dans le vin en achetant des parts dans un fonds spécialisé dans le vin. Ces investissements sont assez rares, mais permettent d’éviter l’amateurisme.

De même, la négociation et l’achat se font par des experts, ce qui réduit les risques. En dehors de cette option, vous avez également l’investissement dans les propriétés viticoles. Il est question d’investir dans des parcelles viticoles. Néanmoins, les fonds seront assez conséquents si vous investissez seul. Il existe des groupements fonciers viticoles pour limiter le montant de l’investissement.

Ces groupements représentent en effet un groupe d’investisseurs au sein d’une société et propriétaire de vignes. Ceux-ci confient la gestion des vignes à un exploitant pendant au moins 18 ans. L’exploitant quant à lui doit reverser un loyer en bouteilles de vin ou en argent. En général, ce type d’investissement nécessite au moins 20 000 euros. En revanche, il est possible de trouver des investissements à partir de 5 000 euros.

Avec ces options, investir dans le vin devient plus facile et vous pourrez pleinement profiter des intérêts.