Un gestionnaire locatif effectue la gestion locative et administrative de biens immobiliers dans le domaine du nettoyage, de l’entretien, de la sécurité, etc. Ce dernier veille également à la cohérence et à la qualité du service rendu, aux bonnes relations avec le bailleur et avec les clients. Si vous voulez connaître la fiche de poste d’un gestionnaire locatif, lisez cet article.

    Quelle est la définition du poste de gestionnaire locatif ?

    Le poste de gestionnaire locatif consiste à faire l’intermédiaire entre un locataire et un bailleur. Il a pour rôle de se charger de toutes les tâches de la gestion locative à la place du propriétaire, et cela, à partir de la signature du bail jusqu’au versement du loyer. Il se charge aussi de l’entrée dans le logement et s’occupe de toute la gestion locative sans oublier aucune étape. Il y a plusieurs avantages à faire appel à un chargé en gestion locative. En premier, grâce à ses compétences dans l’immobilier, il permet de soulager le propriétaire de toutes ces tâches. De plus, ses connaissances de ce marché lui permettent d’éviter les erreurs et les mauvaises décisions.

    Ensuite, le gestionnaire locatif assure aussi un gain de temps au bailleur avec ses nombreux services et empêche ce dernier d’intervenir à chaque fois. Le gestionnaire garantit ainsi un suivi du bien en location et il peut même gérer différents biens en même temps. Il peut travailler dans un bureau, pour une structure communale ou dans un département. Le gestionnaire locatif doit avoir les compétences et les qualités nécessaires afin de prétendre à ce poste comme :

    • La capacité d’analyse et d’anticipation ;
    • Le sens de la négociation ;
    • L’aisance relationnelle ;
    • Le sens de l’écoute ;
    • La rigueur et l’organisation.
    A lire  Est-ce une bonne idée d'acheter son robot de cuisine en grande surface ?

    Fiche de poste gestionnaire locatif

    Quelles sont les missions qu’on trouve sur la fiche de poste gestionnaire locative et administrative ?

    Le gestionnaire a pour missions principales :

    • Réceptionner et étudier les candidatures ;
    • La révision des loyers ;
    • La gestion et le suivi des travaux ;
    • L’organisation des visites ;
    • Le traitement du dépôt de garantie ;
    • Le paiement et reversement au propriétaire.

    Ainsi, ce dernier doit tout d’abord s’occuper des étapes liées à la location en réceptionnant les demandes de logement. Il faut que les informations de ces dossiers soient fiables, puis il procède à la visite sur le terrain. Il doit aussi savoir présenter le bien et répondre à toutes les questions des potentiels clients. Une fois un locataire trouvé, le gestionnaire devra effectuer un contrat de location et organiser la signature. Ce dernier devra aussi s’assurer du paiement du loyer durant toute la durée du bail. Il devra aussi envoyer des quittances de loyer chaque mois et s’occuper de tout problème qui pourrait survenir.

    Par ailleurs, cet agent se doit d’entretenir de bonnes relations avec les locataires, car c’est lui qui représente le bailleur. Donc, il se doit de répondre à toutes les attentes des clients, on sait bien que la relation de confiance entre le propriétaire et le gestionnaire est indispensable pour la bonne harmonie des choses. Il faut également savoir que les chargés de la gestion locative exercent au sein des offices semi-publics ou publics de logement, des agences immobilières, des cabinets de syndic de copropriété, des entreprises qui ont un patrimoine immobilier et des sociétés foncières. Le gestionnaire locatif a aussi la possibilité d’évoluer dans son domaine vers un poste de responsable de gestion locative et ainsi encadrer d’autres agents. Il pourra même ouvrir son agence après plusieurs années d’expérience.

    A lire  Y a t il des mentions obligatoires à écrire sur les tampons de société ?

    Comment prétendre au poste de gestionnaire locatif ?

    Pour devenir gestionnaire locatif, il faut avoir au moins un BTS Professions immobilières ou une licence professionnelle en immobilier. Il est possible qu’on vous demande un bac + 5 en droit immobilier ou en ingénieure immobilière si le poste a besoin de connaissances beaucoup plus spécifiques. D’ailleurs, si vous travaillez pour un office HLM, vous pourrez être recruté sur concours. Sinon, vous pouvez après le bac intégrer le BTS professions immobilières de SUPTERTIAIRE qui, depuis 20 ans, forme des professionnels de la gestion locative. Vous aurez ainsi deux ans de formation durant lesquels vous obtiendrez des connaissances en assurance, en urbanisme, en copropriété, en gestion locative, en comptabilité, en droit général immobilier, en transaction, en communication, en marketing et en langues. Vous cumulerez de l’expérience auprès de professionnels et ce diplôme est étatique.

    Après, vous avez la possibilité de poursuivre en alternance avec le Bachelor Responsable d’Affaires Immobilières, cela vous ouvre d’autres portes pour pouvoir exercer certains métiers de l’immobilier, puis vous pourrez intégrer Mastère Residential Manager ou le Mastère Manager de l’Habitat.

    Découvrez également : En quoi consiste la responsabilité civile étudiante ?